Équipe de Rêve de Bénévoles A Partagé le Patrimoine Local lors du Festival des Animaux Endémiques

Le festival a été accueilli par une équipe fantastique de 45 bénévoles.

Une superbe équipe de 45 bénévoles s’est réunie dimanche pour animer le Festival des Animaux Endémiques. L’événement est une vitrine pour les animaux qui vivent uniquement à St. Martin. Cette année, le festival a utilisé le thème Survivants pour célébrer de nombreux aspects du patrimoine et de la culture locaux.

Les participants ont découvert des animaux qui ne vivent que sur St. Martin.

«En six ans d’organisation de cet événement, notre équipe de bénévoles était la plus extraordinaire à ce jour», a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Des personnes de tous âges et de tous horizons ont travaillé ensemble pour partager les choses qui rendent cette île si spéciale. Grâce à cette équipe, nous avons pu proposer davantage d’activités ludiques et interagir davantage avec les enfants et les familles participant au festival.»

La Station de Découverte des Animaux Endémiques est une caractéristique de l’événement depuis le début. Les festivaliers ont découvert les créatures les créatures qui ne vivent qu’ici et nulle part ailleurs et pourquoi la nature de St. Martin est si spéciale et unique. Les activités artistiques et d’artisanat sont également un pilier de l’événement. Cette année, les participants ont aimé décorer des mangeoires à oiseaux à partir de bouteilles en plastique recyclées.

L’exposition Hurricane Protocol a offert aux participants une nouvelle façon de lire et d’écouter les poèmes de Lasana M. Sekou.

De nombreuses expositions et activités ont utilisé le thème de Survivantes pour partager d’autres éléments du patrimoine local. À la station Survie d’Histoires, les participants ont enregistré des histoires orales sur la vie à St. Martin. Une exposition spéciale de poèmes, tirée du récent livre de Lasana M. Sekou Hurricane Protocol, a exploré le traumatisme, la perte et la survie. À la station Plantilles, les festivaliers ont reçu des semis d’arbres indigènes susceptibles de renforcer la survie des animaux indigènes. Ils ont également emporté chez eux des plantes utilisées dans le «bush tea» (médecine traditionnelle), qui est la plus ancienne tradition de guérison de l’île.

Les festivaliers ont ramené chez eux des semis d’arbres indigènes et d’autres plantes.

«Le festival associe de nouvelles manières la nature et la culture locales chaque année», a expliqué Mark Yokoyama, le cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. «Cette île est belle et fascinante. C’est une joie de partager cette merveille avec les jeunes St. Martinois. C’est aussi une chance pour nous d’apprendre de nouvelles choses des festivaliers. L’écoute, l’enregistrement et le partage font tous partie de la magie.»

Des activités Détective des Oiseaux de la Caraïbe combinaient le plaisir et l’apprentissage.

Le Festival des Animaux Endémiques a été créé par l’association Les Fruits de Mer. L’événement de cette année a eu lieu à Amuseum Naturalis, dans le Quartier d’Orléans. Les expositions Hurricane Protocol et 5,000 Ans d’Eco sont toujours visibles aux heures de visite du musée: du mardi au samedi de 9h à 12h. Le festival 2019 a été rendu possible grâce au soutien du Sponsor Gold Delta Petroleum et des sponsors 97150, BirdsCaribbean, Buzz, IZI Light, L’Auberge Gourmande, Lagoonies Bistro and Bar, L’Esperance Hotel, St. Martin’s Sweetness et Tri-Sport.

Des bouteilles en plastique ont été transformées en mangeoires colorées pour oiseaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *