Exposition de Gravures du Quartier d’Orléans de Sir Roland Richardson Ouverte à l’Amuseum Naturalis

La Dernière Frontière est une nouvelle exposition de gravures et de souvenirs du Quartier d’Orléans de Sir Roland Richardson.

Une nouvelle exposition en plein air est maintenant ouverte à l’Amuseum Naturalis dans le Quartier d’Orléans. Le titre de l’exposition est La Dernière Frontière : Le Quartier d’Orléans de Sir Roland Richardson. Elle présente des gravures de personnes et de lieux du Quartier d’Orléans, ainsi que les souvenirs de Richardson du temps où il y a vécu. Les visiteurs peuvent venir profiter de l’exposition à toute heure du lever au coucher du soleil, n’importe quel jour de la semaine.

« Nous sommes ravis de partager cela avec St. Martin », a déclaré le co-fondateur de l’Amuseum, Mark Yokoyama, qui a développé l’exposition avec Richardson. « C’est une exposition sur l’art, sur le Quartier d’Orléans, et sur le passé de Saint-Martin. Les gravures de Sir Roland ne sont pas aussi connues que ses peintures, mais ce sont des trésors historiques. Cette exposition les présente beaucoup plus grandes que nature, et le détail est incroyable. Combiné à ses souvenirs, c’est une exposition qui vous transporte dans un temps et un lieu qui n’existent plus. »

La Dernière Frontière présente huit gravures de Richardson. Les sujets incluent une gravure de la maison où Richardson a vécu dans le Quartier d’Orléans, et « The Old House », la maison historique où se trouve l’Amuseum Naturalis. Le texte, tiré d’entretiens avec Richardson, révèle un Quartier d’Orléans où les traditions ont encore survécu sur une île en pleine mutation. Il partage également un aperçu de son processus artistique.

Sir Roland Richardson se souvient avec émotion de ses décennies dans le Quartier d’Orléans : « Je sentais que c’était un vrai privilège, cette possibilité que j’avais de dormir portes ouvertes. Je n’avais aucune inquiétude et je me sentais totalement chez moi, mais je me sentais vraiment privilégié d’avoir vue sur un paysage naturel depuis chaque porte et chaque fenêtre. J’ai produit beaucoup, beaucoup d’oeuvres ces années-là. »

La Dernière Frontière présente des personnes et des lieux du Quartier d’Orléans, comme « The Old House ».

L’Amuseum Naturalis est situé à « The Old House » dans le Quartier d’Orléans. L’entrée est toujours gratuite et toutes les expositions sont maintenant en plein air. Le public est invité à faire une visite autoguidée à tout moment pendant les heures de clarté, n’importe quel jour de la semaine. La Dernière Frontière est exposée en permanence juste devant la maison. Pour plus d’informations, visitez amuseumnaturalis.com.

Cette exposition et d’autres projets sont realisés avec le soutien de la Collectivité de Saint-Martin et de l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.