Auteur : Mark Yokoyama

Formation Gratuite Détective des Oiseaux de la Caraïbe Offerte 
aux éducateurs ce Week-end

Détective des Oiseaux de la Caraïbe est un programme d’éducation conçu pour les Caraïbes, basé sur les oiseaux.

Les 20 et 21 octobre, l’association Les Fruits de Mer propose une formation gratuite aux enseignants et autres personnes travaillant avec des enfants. La formation est sur le programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe. La formation et le matériel sont bilingues en anglais et français. La formation Détective des Oiseaux de septembre était complète, et de nombreux éducateurs de cette session utilisent déjà les activités.

«Imaginez une classe qui s’amuse et apprend la biologie en jouant un jeu de Bingo de l’Ornithologue Détective ou de Chasse au Trésor des Habitats,» a déclaré Jenn Yerkes, Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Nous sommes ravis de rendre cela possible en offrant un programme de formation gratuit pour les enseignants, les éducateurs et les animateurs. Ce programme peut être utilisé à l’intérieur et à l’extérieur et il a été conçu pour les Caraïbes.»

Binkie van Es enseigne une session de formation Détective des Oiseaux de la Caraïbe.

Détective des Oiseaux de la Caraïbe est un ensemble de leçons et d’activités ludiques qui utilisent les oiseaux pour enseigner la nature et la science aux jeunes. Détective des Oiseaux de la Caraïbe a été spécialement adapté à la région, afin que les enfants apprennent à connaître les oiseaux et les habitats qu’ils peuvent voir autour d’eux. Le programme est conçu pour les étudiants de 9 à 13 ans. Il contient des leçons, des activités et des jeux d’apprentissage qui peuvent être réalisés en salle de classe et en plein air.

L’association Les Fruits de Mer organisera une formation gratuite sur le programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe avec l’instructeur Binkie van Es. Les participants bénéficieront d’une formation pratique et recevront du matériel à rapporter à leur classe ou à leur groupe de jeunes. Chaque jour de formation, 4-5 jeux et activités différents seront enseignés.

Les éducateurs apprenant BirdSleuth Caribbean explorent la nature à l’Amuseum Naturalis.

«C’est un sentiment extraordinaire de voir les enfants tomber amoureux des oiseaux et de la science grâce au programme Détective des Oiseaux,» explique Binkie van Es, instructeur de Détective des Oiseaux. «Les oiseaux sont la porte d’entrée parfaite vers un amour de la nature et une passion pour l’apprentissage. Les activités sont aussi très amusantes pour les enseignants!»

La formation bilingue aura lieu à Amuseum Naturalis à The Old House: les 20 et 21 octobre, de 9h à 13h. C’est gratuite et le déjeuner sera servi après chaque séance de formation. Si vous êtes intéressé, veuillez contacter info@lesfruitsdemer.com pour réserver votre place dans la formation gratuite.

Nouvelles Activités pour Tous âges au Festival des Oiseaux Migrateurs

Les enfants ont découvert la nature en jouant des jeux Détective des Oiseaux. (Photo par Tim CAM)

Malgré la pluie, plus de 150 participants de tous âges ont découvert de nouvelles façons ludiques d’apprendre sur les oiseaux au Festival des Oiseaux Migrateurs de samedi. Créé par une équipe de bénévoles de l’association Les Fruits de Mer, le festival de cette année s’est déroulé à l’Amuseum Naturalis à The Old House, dans le Quartier d’Orléans.

Les enfants trouvent des créatures aquatiques dans des chaudrons en cuivre historiques.

«C’était notre sixième Festival des Oiseaux Migrateurs, nous avons donc créé de nombreuses activités nouvelles pour le garder imaginatif,» a expliqué Jenn Yerkes, Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Vous avez pu écouter les sons des oiseaux et vous mesurer par rapport aux oiseaux locaux. Les gens ont adoré décorer leur propre sac en toile avec des oiseaux et jouer au Bird Bingo dans les jardins.»

Enfants et adultes se sont amusés à décorer des sacs en toile « en oiseaux », à utiliser à la place des sacs en plastique.

Le Festival des Oiseaux Migrateurs célèbre les oiseaux qui parcourent des milliers de kilomètres chaque année pour vivre à St. Martin. Ils relient cette petite île au reste des Amériques. Le festival met également en évidence les choses dont ces oiseaux ont besoin pour survivre. À l’étang portable, les participants pouvaient voir des insectes aquatiques et d’autres créatures que beaucoup d’oiseaux migrateurs mangent. La Chasse au Trésor des Habitats a envoyé des enfants à la recherche de nourriture, d’abri et d’autres choses dont dépendent les oiseaux.

Les enfants ont découvert la nature en jouant des jeux Détective des Oiseaux.

«C’était notre premier Festival d’Oiseaux Migrateurs situé à l’Amuseum Naturalis à The Old House,» a commenté Mark Yokoyama, cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. «C’était l’endroit idéal, avec beaucoup d’espace intérieur et extérieur à explorer. Bien de gens du Quartier d’Orléans sont venus au festival et nous voudrions continuer à tisser des liens entre le Quartier et l’Amuseum.»

Le Festival des Oiseaux Migrateurs de 2018 a été rendu possible grâce à une équipe de 20 bénévoles extraordinaires. Le festival était gratuit grâce au soutien de ses sponsors: L’Auberge Gourmand, BZSE, Coalys, Delta Petroleum, ECOFIP, Frigodom, IZI LIGHT, Lagoonies, Pelikaan Brewery, St. Martin’s Sweetness et SXM Logistics. Pour voir les faits saillants du festival, visitez http://lesfruitsdemer.com ou recherchez Les Fruits de Mer sur Facebook.

L’équipe du Festival des Oiseaux Migrateurs est entièrement bénévole.

Gratuit et Ludique: Festival des Oiseaux Migrateurs ce Samedi

Add your own bird art to a canvas tote bag and take it home with you!

Les personnes de tous âges sont invitées à profiter du gratuit 2018 Festival des Oiseaux Migrateurs, de 9h à midi le samedi 13 octobre. Le festival aura lieu à Amuseum Naturalis à The Old House, sur la colline au-dessus Le Galion, dans le Quartier d’Orléans. L’événement annuel a été créé en 2013 par Les Fruits de Mer. Il célèbre les oiseaux qui parcourent des milliers de kilomètres chaque année pour passer du temps à St. Martin.

«Nous sommes ravis d’offrir de nouvelles façons amusantes à nouer avec les oiseaux et la nature,» a déclaré Jenn Yerkes, Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Quelle est votre taille comparé à certains oiseaux de St. Martin? Vous pouvez mesurer votre envergure des ailes lors de l’événement et le découvrir! Vous pouvez également apprendre les chants de certains de nos oiseaux visiteurs, et partir à une chasse au trésor pour les choses dont les oiseaux ont besoin pour survivre.»

Festival guests can compare their wingspan to local birds. Mark Yokoyama is larger than an Great Egret but smaller than an Osprey.

Si vous voulez voir ce que les oiseaux des étangs mangent à St. Martin, visitez l’étang Portable du festival. Avec seulement un pouce de profondeur, c’est votre chance d’observer tous les insectes aquatiques et autres animaux habituellement cachés. À la station d’observation des oiseaux, vous apprendrez à utiliser des jumelles pour repérer les oiseaux. Vous découvrirez les incroyables voyages des oiseaux migrateurs et pourquoi St. Martin est si important pour eux.

What do pond birds eat? See the amazing world of life that’s just below the surface of our ponds.

L’événement est également un bon moment pour explorer l’Amuseum Naturalis et ses jardins. Découvrez des chauves-souris, des créatures nocturnes et des animaux qui vivent uniquement à St. Martin dans la salle d’exposition. Renseignez-vous sur les plantes et les arbres indigènes dans la cour ou explorez les jardins en jouant au Bingo d’Oiseaux. Vous pourrez également apprendre l’histoire de 250 ans de The Old House.

«Nous voudrions que ce soit amusant aussi d’aider les oiseaux et la nature,» a expliqué Mark Yokoyama, co-conservateur de l’Amuseum Naturalis. «Lors du festival, vous pouvez peindre des oiseaux sur un sac en toile. Après l’événement, vous pouvez l’utiliser à la place d’un sac en plastique. Cela aide à protéger l’île et les habitats dont les oiseaux ont besoin.»

Le festival est conçu pour être ludique pour tous, peu importe la météo. «Il y a des espaces intérieurs pour toutes les activités principales, donc ce sera toujours amusant même si samedi est un jour de pluie!» ajoute Yokoyama.

Le Festival des Oiseaux Migrateurs fait partie de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs. Des événements célébrant les oiseaux migrateurs ont lieu dans de nombreuses îles des Caraïbes et dans le monde entier.

Rendez-vous au Festival des Oiseaux Migrateurs, beau temps, mauvais temps, le samedi 13 octobre de 9h à midi à Amuseum Naturalis à The Old House dans le Quartier d’Orléans. Le festival est présenté par Les Fruits de Mer et les sponsors de 2018: L’Auberge Gourmand, BZSE, Coalys, Delta Petroleum, ECOFIP, Frigodom, IZI LIGHT, Lagoonies, Brasserie Pelikaan, St Martin’s Sweetness et SXM Logistics. Pour plus d’informations et une carte, visitez le site http://www.lesfruitsdemer.com.

Rejoignez l’événement et invitez des amis sur Facebook.

MBF 2018: Merci aux sponsors!

La 6ème édition du Migratory Bird Festival (Festival des Oiseaux Migrateurs) se tiendra prochainement. C’est ludique, c’est gratuit et cela ne serait pas possible sans nos sponsors! Venez nombreux au festival ce samedi 13 octobre de 9h à midi à l’Amuseum Naturalis dans le Quartier d’Orléans. Si vous êtes sur Facebook, rejoignez l’événement et invitez vos amis!

En savoir un peu plus sur nos fantastiques sponsors:

IZI Light
Profitez de la dernier technologie de Lampadaire Solaire. Nous vous proposons une large game d’éclairages solaires de grandes qualités , de 1w à 100w , garanties 3 ans. Nous assurons la distribution, l’installation , l’entretien et la vente de pièces détachées. Izilight est l’agent exclusif SRESKY, leader dans l’industrie du lampadaire solaire.
IZI Light


COALYS
Expert dans l a réhabilitation de monument historique, COALYS offre aux particuliers comme aux professionnels, toute sa maîtrise en matière de construction et de rénovation « premium ». Nos équipes s’appuient sur un savoir-faire traditionnel associé à des technologies innovantes pour vous accompagner dans tous vos projets.
COALYS


SXM Logistics
Agent maritime et consignataire spécialisé dans l’exploitation d’activité logistique maritime, terrestre et aérienne.
SXM Logistics


FRIGODOM
FRIGODOM vous propose un système logistique complet et spécialisé dans la gestion des produits frais et surgelés sur le port de Galisbay.
FRIGODOM


ECOFIP
Spécialisé dans le domaine de la défiscalisation industrielle pour les entreprise, ECOFIP monte et assure la gestion d’investissement dans le cadre de la loi Girardin Industrielle. Pour cela, ECOFIP met à votre service son ingénierie financière et ses outils d’assistance pour vous permettre une grande souplesse dans la gestion et la réalisation de vos programme d’investissement, avec des financements de plein droit et sous agrément fiscal.
ECOFIP


Pelikaan Brewery
Pelikaan Brewery est la première micro-brasserie de St. Martin, produisant de délicieuses bières locales idéales pour les Caraïbes.
Pelikaan Brewery


L’Auberge Gourmande
L’Auberge Gourmande, située au centre du Grand Case, sert une cuisine française raffinée dans une salle à manger intime située dans l’une des plus anciennes maisons Créoles de l’île. Soigneusement remodelés dans des bruns et des jaunes subtils, le bois et la pierre de la vieille maison rappellent une époque de plaisirs plus lents. Profitez d’une soirée sur leur terrasse ou entrez à l’intérieur pour trouver votre alcôve préférée.
L’Auberge Gourmande


bzse-web-square
BZSE Attorneys at Law
Qualité, continuité et stabilité sont les fondements de l’approche personnalisée de BZSE. En droit civil comme en service de fiscalité, les avocats et les avocats spécialisés en droit fiscal comptent de nombreuses années de services exceptionnels à Sint Maarten. BZSE est devenu le plus grand cabinet d’avocats à Sint Maarten.
http://www.bzselaw.com


delta-LOGO-smallDelta Petroleum
Fondée en 1985, Delta sert les Caraïbes avec de diesel, d’essence et de GPL ultra-propres et performants supérieures répondant aux normes américaines et européennes les plus strictes. Delta est fière d’être membre des communautés où elle opère, des îles Vierges à la Martinique. Delta Petroleum est un soutien de longue date de l’association Les Fruits de Mer et sponsorise un grand nombre de nos événements.
http://deltapetroleum.com


St. Martin’s Sweetness
St. Martin’s Sweetness est une entreprise locale établie sur l’île de St. Martin / St. Maarten, qui produit et vend des pâtisseries de qualité supérieure traditionnelles de St. Martin, des jus de fruits, des confiseries, des aliments et des produits à des clients de détail et de gros. Nous vendons des produits pré-fabriqués ainsi que des produits sur mesure utilisant des ingrédients locaux et caribéens. St. Martin’s Sweetness rend chaque jour doux avec des produits allant des tartes à la noix de coco et des gâteaux au sucre en passant par des jus de tamarin et la confiture de groseilles.


LagooniesLagoonies Bistro and Bar
Lagoonies Bistro and Bar propose une cuisine qui est crazy good pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Lagoonies présente également certains des concerts de musique live les plus sensationnels de l’île plusieurs soirs par semaine. Situé à Lagoon Marina à Cole Bay, il est facilement accessible par la terre ou par la mer.
Lagoonies Bistro and Bar

Les Fruits de Mer Met en Valeur le Patrimoine pour Favoriser l’éducation Locale

Les étudiants s’amusent à découvrir et à apprendre sur St. Martin à l’Amuseum Naturalis.

Les Fruits de Mer lance de nouvelles initiatives pour aider les enseignants et les jeunes. L’association à but non lucratif a fourni de l’éducation sur la faune et le patrimoine de St. Martin au cours des cinq dernières années. Depuis l’ouragan Irma, cette mission est devenue encore plus importante. Alors que les écoles des deux côtés de l’île travaillent à reconstituer leur personnel et leurs installations, Les Fruits de Mer aide en créant de nouveaux moyens de fournir l’éducation axée sur St. Martin.

«La première phase de l’Amuseum Naturalis à The Old House est ouverte,» a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «C’est un endroit idéal pour en apprendre davantage sur la nature, l’histoire et la culture de St. Martin. Nous avons déjà accueilli beaucoup de classes d’école, de groupes de jeunes et de familles.»

Amuseum Naturalis à The Old House est un musée gratuit créé par Les Fruits de Mer et situé dans le quartier d’Orléans. L’Amuseum présente actuellement huit expositions sur le patrimoine naturel et culturel local. Il y a aussi une promenade botanique avec des panneaux au sujet de plantes indigènes, un jardin de «bush tea» (médecine traditionnelle), des parcelles de plantes alimentaires traditionnelles et des panneaux spéciaux sur le site historique et ses caractéristiques. Des jeux et des activités en anglais et en français aident les élèves de tous âges à découvrir et à apprendre. Les classes et les groupes de jeunes peuvent réserver des visites gratuites au musée.

L’Amuseum organise également des formations bilingues gratuites pour le programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe. Le programme comprend des leçons, des jeux et des activités ludiques faits pour les Caraïbes. Détective des Oiseaux utilise des oiseaux locaux pour aider les enfants à se connecter à la nature et à acquérir des compétences en sciences et en résolution de problèmes. Les formations à l’Amuseum permettra à des dizaines d’écoles et de groupes de jeunes des deux côtés de l’île de profiter de ce programme.

Binkie van Es dirige la première session de formation gratuite Détective des Oiseaux pour enseignants à l’Amuseum Naturalis samedi dernier.

«Nous aimons aider les gens à découvrir ce qui est spécial de St. Martin,» a expliqué Mark Yokoyama, co-fondateur de l’association Les Fruits de Mer. «Cela peut arriver lors d’une visite à l’Amuseum ou lors d’une activité Détective des Oiseaux dans votre école. Nous partageons également tout ce que nous faisons gratuitement en ligne, y compris des livres et des films. Les interviews que nous avons filmées avec des St. Martinois révèlent beaucoup en quelques petites minutes. C’est un excellent moyen de connecter avec la culture et l’histoire locales dans la salle de classe ou simplement en regardant sur votre portable. »

Delphine David raconte des histoires sur sa vie dans une interview filmée par Les Fruits de Mer.

Les heures d’ouverture d’automne de l’Amuseum Naturalis sont de 9h-midi du mardi au samedi. Les prochaines formations gratuites Détective des Oiseaux pour enseignants auront lieu du 20 au 21 octobre. Contactez info@lesfruitsdemer.com pour participer aux formations ou pour organiser une visite scolaire gratuite. Des courts films, des présentations, des livres et des activités artistiques axés sur la nature, la culture et l’histoire locales peuvent être téléchargés gratuitement sur www.lesfruitsdemer.com.

Formation Gratuite Détective des Oiseaux de la Caraïbe Offerte aux Enseignants et Leaders de Jeunes

Détective des Oiseaux de la Caraïbe est un programme d’éducation conçu pour les Caraïbes, basé sur les oiseaux.

Tout le monde aime les oiseaux. Ils sont majestueux et inspirants. Ce sont des parents dévoués. Leurs douces chansons remplissent l’air de vie. Ils sont également un excellent moyen d’apprendre la nature et la science.

«Imaginez une classe qui s’amuse et apprend la biologie en jouant un jeu de Bingo de l’Ornithologue Détective ou de Chasse au Trésor des Habitats,» a déclaré Jenn Yerkes, Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Nous sommes ravis de rendre cela possible en offrant un programme de formation gratuit pour les enseignants, les éducateurs et les animateurs. Ce programme peut être utilisé à l’intérieur et à l’extérieur et il a été conçu pour les Caraïbes.»

Binkie van Es mène une activité Détective des Oiseaux au Festival des Animaux Endémiques. (Photo: Agnes Etchegoyen)

Détective des Oiseaux de la Caraïbe est un ensemble de leçons et d’activités ludiques qui utilisent les oiseaux pour enseigner la nature et la science aux jeunes. Détective des Oiseaux de la Caraïbe a été spécialement adapté à la région, afin que les enfants apprennent à connaître les oiseaux et les habitats qu’ils peuvent voir autour d’eux. Le programme est conçu pour les étudiants de 9 à 13 ans. Il contient des leçons, des activités et des jeux d’apprentissage qui peuvent être réalisés en salle de classe et en plein air.

L’association Les Fruits de Mer organisera une formation gratuite sur le programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe avec l’instructeur Binkie van Es. Les participants bénéficieront d’une formation pratique et recevront du matériel à rapporter à leur classe ou à leur groupe de jeunes. Chaque jour de formation, 4-5 jeux et activités différents seront enseignés.

«C’est un sentiment extraordinaire de voir les enfants tomber amoureux des oiseaux et de la science grâce au programme Détective des Oiseaux,» explique Binkie van Es, instructeur de Détective des Oiseaux. «Les oiseaux sont la porte d’entrée parfaite vers un amour de la nature et une passion pour l’apprentissage. Les activités sont aussi très amusantes pour les enseignants!»

Amuseum Naturalis dispose d’espaces intérieur et extérieur pour les activités Détective des Oiseaux.

La formation aura lieu à l’Amuseum Naturalis à The Old House les deux samedis: 22 septembre et 29 septembre, de 9h à 13h. Elle sera bilingue en anglais et en français. C’est gratuite et le déjeuner sera servi après chaque séance de formation. Si vous êtes intéressé, veuillez contacter info@lesfruitsdemer.com pour réserver votre place dans la formation gratuite.

Redécouvrez St. Martin à Amuseum Naturalis à The Old House

Les visiteurs en apprennent davantage sur The Old House et son histoire datant des années 1700.

Les gens de tous âges sont invités à profiter de l’Amuseum Naturalis à The Old House cet automne. Les organisateurs ont annoncé les heures d’automne–l’Amuseum sera ouvert de 9h00 à midi, du mardi au samedi, à partir du 1er septembre. Amuseum Naturalis est un musée gratuit de la nature, de l’histoire et de la culture locales, développé par l’association Les Fruits de Mer avec une équipe entièrement bénévole. Il est situé dans la historique The Old House sur la colline au-dessus de Le Galion dans le quartier d’Orléans.

«Nous avons eu une avant-première d’été fantastique avec plus de 1 000 visiteurs en un peu plus d’un mois», a déclaré Jenn Yerkes, la présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Nous avons particulièrement apprécié les camps d’été et les groupes scolaires qui ont visité pendant l’avant-première. Nous invitons maintenant les enseignants et les responsables de groupes de jeunes à organiser des visites en automne!»

Pendant que le processus de restauration de The Old House se poursuit, l’Amuseum a ouvert ses jardins et une salle d’exposition comportant huit expositions. Dans la cour arrière, les visiteurs peuvent admirer des vues incroyables et en apprendre davantage sur les arbres et les plantes indigènes. Un jardin de bush tea et bush medicine (thé médicinal et médecine traditionnelle) grandit, avec de nombreuses plantes données par des St. Martinois qui souhaitent partager cette tradition.

Les étudiants profitent des activités lors de leur visite à l’Amuseum Naturalis à The Old House.

Le «micro-théâtre» de l’Amuseum présente une série de plus d’une douzaine de courts métrages documentaires sur la nature, l’histoire et la culture. Beaucoup de ces films présentent des interviews fascinantes avec des St. Martinois. Les membres et bénévoles de l’association Les Fruits de Mer interviewent des habitants de St. Martin pour partager les histoires de l’île racontées par ses habitants. L’association vise à collaborer avec la communauté afin que l’Amuseum soit un véritable reflet de l’île.

Les familles sont encouragées à visiter l’Amuseum. Chasse à l’Amuseum! et Aventure Amuseum! sont deux activités ludiques créées par l’association pour aider les étudiants et les familles à interagir avec les expositions.

Le public est également invité à partager ses histoires lors de ses visites. L’Amuseum est prêt à filmer des interviews, à numériser des photos ou des documents et à photographier des objets historiques. Les bénévoles sont également les bienvenus. Pour vous impliquer, passez à l’Amuseum lorsqu’il est ouvert ou envoyez un courriel à l’association à info@lesfruitsdemer.com.

Pour plus d’informations sur Amuseum Naturalis à The Old House, visitez http://amuseumnaturalis.com. Les écoles et les groupes de jeunes peuvent organiser des visites de groupe en contactant info@lesfruitsdemer.com.

Journée Portes Ouvertes Gratuite à l’Amuseum Naturalis ce Dimanche

Les gens de tous âges sont invités à visiter l’Amuseum Naturalis à The Old House ce dimanche de 9h à midi. Le musée gratuit de la nature, de l’histoire et de la culture de St. Martin célèbre le lancement de son avant-première de l’été avec un événement portes ouvertes.

Amuseum Naturalis est un musée dédié à partager tout ce que St. Martin a d’unique. Il a été développé par l’association sans but lucratif Les Fruits de Mer. En 2016 et 2017, il était situé à Grand Case. L’association relance et agrandit l’Amuseum dans la historique The Old House du Quartier d’Orleans.

«Actuellement, tout le monde cherche des choses amusantes à faire, en particulier les parents et les enfants,» a expliqué Jenn Yerkes, Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Nous avons décidé de faire un avant-première pendant l’été afin que les gens puissent commencer à profiter de l’Amuseum, bien que nous continuons à le développer.»

L’avant-première de l’été comprend une salle d’exposition avec huit expositions. Les visiteurs découvriront des expositions fascinantes sur des sujets tels que des animaux trouvés uniquement sur St. Martin, des techniques de construction traditionnelles, et l’arbre avec le bois le plus dur du monde. Ils peuvent également voir des projets en cours, comme le jardin de « bush tea » (tisanes médicinales) de l’Amuseum.

La journée portes ouvertes aura lieu le dimanche 22 juillet de 9h à midi. Après la journée portes ouvertes, l’Amuseum sera ouvert du lundi au vendredi en juillet et en août, de 9h à midi. L’entrée à l’Amuseum est gratuite. Les écoles et les groupes de jeunes sont invités à contacter Les Fruits de Mer pour organiser une visite de groupe.

Amuseum Naturalis à The Old House est situé dans le Quartier d’Orleans au sommet de la colline au-dessus du Galion. Pour une carte et plus d’informations, visitez http://amuseumnaturalis.com.

Des Centaines de Personnes Ont Célébré la Faune de St. Martin au Festival des Animaux Endémiques

Les lézards et les plantes locales ont tous deux été célébrés au Festival des Animaux Endémiques. (Photo par Jenn Yerkes)

Près de 300 personnes ont découvert les animaux qui ne vivent que sur St. Martin lors du cinquième annuel Festival des Animaux Endémiques, dimanche. Ils ont été accueillis par plus de 30 bénévoles et experts partageant des sujets divers tels que la nature dans la littérature de l’île, les requins, les iguanes, les plantes et animaux indigènes, les murets en pierre et les traditions de construction locales. L’événement a été organisé par l’association Les Fruits de Mer à l’Amuseum Naturalis à The Old House dans le quartier d’Orleans.

«Nous étions ravis de voir autant de gens s’amuser et découvrir les animaux uniques de cette île!», a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «C’était notre premier événement public à l’Amuseum Naturalis à The Old House. Nous travaillons avec la communauté pour faire de cet endroit un espace où de nombreuses voix partagent ce qui est spécial à propos de St. Martin. Nous étions donc très heureux d’inviter des experts locaux à présenter. Ils ont utilisé le thème de cette année – Fait Ici – pour relier la faune locale à de nombreuses autres parties du patrimoine local.»

Des experts de St. Martin et d’Anguilla ont partagé leur travail sur la nature et le patrimoine. (Photo par Jenn Yerkes)

Des experts locaux ont partagé sur sept sujets fascinants au festival de cette année. Tadzio Bervoets et la St. Maarten Nature Foundation ont présenté sur les requins de l’île. L’auteur et éditeur Lasana M. Sekou a préparé des sélections de poésie et écriture locales sur la nature pour l’exposition. Christophe Henocq a mis en évidence les murets en pierre historiques comme un habitat unique pour les plantes et les animaux. Laura Bijnsdorp et EPIC ont présenté comment les plantes locales aident à protéger l’île. Le spécialiste des oiseaux Binkie van Es a dirigé des activités ludiques du programme Détective des Oiseaux des Caraïbes. Le Anguilla National Trust a partagé son travail pour sauver des iguanes rares sur Anguilla, qui ont disparu de St. Martin. Mark Yokoyama a mis en valeur les animaux endémiques de St. Martin.

Les enfants et les adultes ont apprécié plusieurs activités artistiques et artisanales sur le thème des animaux, y compris la fabrication de masques d’iguanes et la peinture des sacs de la faune. Les participants ont aussi découvert Plantilles, le programme de plantes du patrimoine qui démarre sur le terrain de l’Amuseum Naturalis. Le projet comprend des jardins communautaires, une pépinière de plantes indigènes et un jardin de plantes à tisanes (« bush tea »).

La station d’art sur la faune du Festival était occupée par de jeunes artistes tout au long de l’événement.

Le festival de cette année était la première opportunité depuis plusieurs années pour le public de voir l’historique The Old House dans le quartier d’Orleans. Ce sera la nouvelle maison du musée de la nature gratuit Amuseum Naturalis, qui déménage après deux ans à Grand Case. Plus de 100 bénévoles ont aidé à préparer la propriété depuis le début de l’année. Les Fruits de Mer accueille régulièrement des événements de bénévolat le week-end et invite tous à s’impliquer. L’association espère relancer le musée lui-même plus tard cette année.

L’association Les Fruits de Mer développe l’historique The Old House en tant que musée et centre communautaire. (Photo par Agnes Etchegoyen)

Le Festival des Animaux Endémiques a été gratuit pour le public. Cela a été rendu possible par les sponsors du festival: BirdsCaribbean, Delta Petroleum, Happy Wine, Lieu De Bennes Diligence Express, Lagoonies Bistro and Bar et Tri-Sport. Visitez lesfruitsdemer.com pour en savoir plus sur Les Fruits de Mer, le festival, le bénévolat et les activités futures. Le public est invité à adhérer à l’association et à participer à la création pour l’île de l’Amuseum Naturalis et Plantilles.

Plus de 30 bénévoles et experts ont rendu possible le 2018 Festival des Animaux Endémiques. (Photo par Agnes Etchegoyen)

Le Festival Gratuit ce Dimanche Célèbre les Animaux « Faits Ici » et Plus

Le Festival des Animaux Endémiques est un événement public et gratuit pour tous les âges qui célèbre la faune et le patrimoine naturel unique de St. Martin.

L’Endemic Animal Festival (le Festival des Animaux Endémiques) est un événement gratuit qui célébre les animaux trouvés uniquement sur St. Martin et seulement dans notre région. Il aura lieu ce dimanche 20 mai de 9h à midi à l’Amuseum Naturalis à The Old House. Les résidents et les visiteurs de tous âges sont encouragés à venir et à en apprendre davantage sur ces animaux uniques—et bien plus encore!

L’Anolis de St. Martin est l’un des nombreux animaux qui ne vit que sur St. Martin et nulle part ailleurs dans le monde.

« Le thème du festival de cette année est ‘Fait Ici’, et nous sommes ravis d’avoir autant d’experts locaux au festival pour partager leurs connaissances et leur passion avec le public, » a expliqué Jenn Yerkes, la Présidente de l’association organisatrice Les Fruits de Mer. « Amuseum Naturalis sera un lieu où les gens de l’île pourront partager leurs histoires. Nous commençons cela maintenant, en travaillant avec des experts ici pour montrer ce qui est unique sur l’île dans plusieurs domaines différents. »

L’auteur et éditeur Lasana M. Sekou a contribué des sélections de poésie et de prose liées à la nature locale qui seront exposées. Tadzio Bervoets de St. Maarten Nature Foundation soulignera l’importance des requins pour l’île. Christophe Henocq présentera comment les « slave walls » (« murs d’esclaves ») historiques créent aujourd’hui un habitat spécial pour les plantes et les animaux.

Le 2018 Festival des Animaux Endémiques aura lieu à l’Amuseum Naturalis à The Old House dans le Quartier d’Orleans.

Les membres de l’Anguilla National Trust partageront leur travail pour sauver les iguanes rares qui vivaient autrefois à St. Martin. Les membres de l’EPIC expliqueront comment les plantes et les arbres indigènes rendent l’île plus forte. Le spécialiste en oiseaux Binkie van Es dirigera les activités de BirdSleuth Caraïbes pour les enfants et les adultes.

Le festival proposera une Station de Découverte des Animaux Endémiques où les festivaliers peuvent voir certains des animaux qui se trouvent seulement ici. Les participants peuvent en apprendre davantage sur Amuseum Naturalis et d’autres projets en cours sur le terrain du musée. Ces projets comprennent les jardins communautaires de Plantilles et le studio de Seegrape, où le groupe enregistrera les St. Martinois racontant leurs histoires dans leurs propres mots. Des activités artistiques amusantes liées à la faune sont prévues pour les enfants et les adultes.

Des bénévoles ont préparé Amuseum Naturalis à The Old House pour accueillir des expositions et des activités du festival.

L’annuel Endemic Animal Festival de l’association Les Fruits de Mer est un événement public et gratuit pour tous les âges qui célèbre la faune et le patrimoine naturel unique de St. Martin. Le 2018 festival aura lieu le dimanche 20 mai de 9h à midi sur le nouveau site de l’Amuseum Naturalis à The Old House dans le Quartier d’Orleans. Il est situé sur le sommet de la colline juste après la rue pour Le Galion, en venant de Grand Case vers Quartier d’Orleans. Le festival est rendu possible grâce au soutien de nos sponsors: BirdsCaribbean, Delta Petroleum, Happy Wine, Location De Bennes Diligence Express, Lagoonies Bistro and Bar et Tri-Sport. Pour plus d’informations, retrouvez Les Fruits de Mer sur Facebook ou visitez:
http://www.lesfruitsdemer.com/evenements/festival-des-animaux-endemiques/



Un Ebook Gratuit Raconte des Histoires d’Animaux Après Irma

The Animals of Irma’s Island est un ebook gratuit sur la faune de St. Martin après l’ouragan Irma.

Pour le cinquième annuel Festival des Animaux Endémiques qui se tiendra le 20 mai, l’association Les fruits de Mer a publié un nouvel ebook. The Animals of Irma’s Island est rempli d’histoires sur la faune locale après l’ouragan Irma. Vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site du groupe.

« La période qui a suivi l’ouragan Irma a été spéciale pour les hommes et la nature, » a expliqué l’auteur Mark Yokoyama. « Il y avait beaucoup d’épreuves, mais c’était incroyable de voir la nature en action. Les chapitres de cet ebook ont été écrits entre septembre et décembre 2017. Ils montrent la nature qui rebondit pendant ce temps. »

L’ebook a été fait pour le Festival des Animaux Endémiques de cette année. Cet événement célèbre les animaux qui se trouvent seulement sur St. Martin ou dans notre région. Le 2018 thème est Fait Ici.

« Nous sommes ravis d’accueillir le festival de cette année à l’Amuseum Naturalis à The Old House, » a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Nous travaillons toujours sur le musée lui-même, mais ce bel espace est l’endroit idéal pour en apprendre davantage sur la faune et la flore uniques de St. Martin. Nous utiliserons également le thème Fait Ici pour montrer comment la nature se connecte à d’autres parties du patrimoine local.  »

Le Festival des Animaux Endémiques est un événement public et gratuit pour tous les âges. Les activités comprennent une Station de Découverte des Animaux Endémiques, l’observation des oiseaux, et des activités artistiques sur le thème de la faune. Les clients découvriront Plantilles, une série de projets de plantes indigènes et de jardins communautaires à The Old House. Plusieurs experts locaux exploreront le thème Fait Ici en ce qui concerne la faune, le patrimoine et la culture locale.

Le 2018 festival aura lieu le dimanche 20 mai de 9h à midi, et est rendu possible grâce au soutien de nos sponsors: BirdsCaribbean, Delta Petroleum, Happy Wine, Lieu De Bennes Diligence Express, Lagoonies Bistro and Bar et Tri-Sport. Pour plus d’informations et pour télécharger The Animals of Irma’s Island, visitez: http://www.lesfruitsdemer.com/

Association Les Fruits de Mer Relance Amuseum Naturalis

Des bénévoles de l’Amuseum font une pause pour prendre une photo après un récente nettoyage.

Après avoir enchanté plus de 10 000 visiteurs au cours de ses deux premières années, l’Amuseum Naturalis reviendra dans un nouvel endroit en 2018. Le premier musée d’histoire naturelle de St. Martin s’agrandira pour mettre en valeur le patrimoine et la culture de l’île ainsi que la nature. Au nouveau site, ou le musée The Old House était situé auparavant, il y aura aussi des projets communautaires y compris des jardins, un centre de compostage et une pépinière de plantes indigènes.

« Nous sommes ravis de créer un espace pour raconter toutes les histoires de St. Martin! » a annoncé Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Nous travaillons avec la communauté locale pour trouver et raconter des histoires. Nous voulons surtout faire la lumière sur le patrimoine qui a été ignoré ou supprimé, et montrer comment l’histoire et la culture de l’île sont fascinantes et significatives. »

Amuseum Naturalis à The Old House en cours de préparation pour un lancement en 2018.

Amuseum Naturalis est développé et géré par l’association Les Fruits de Mer. Le groupe estime que ce projet est important pour plusieurs raisons. Les systèmes scolaires locaux sont déjà sous pression après l’ouragan Irma. Le matériel scolaire sur l’île vient d’Europe ou d’Amérique du Nord et n’enseigne pas assez sur la nature ou le patrimoine local. L’Amuseum a été, et sera, gratuit pour tous. C’est un lieu où les jeunes peuvent découvrir la science et l’histoire et développer des compétences précieuses.

« Nous sommes vraiment heureux de voir le soutien que l’Amuseum reçoit », a commenté Mark Yokoyama, un conservateur de l’Amuseum. « Des bénévoles viennent aider à nettoyer la propriété et à préparer le site. Tout le monde qui qui vient ici tombe amoureux de cet endroit. Des gens du monde entier le soutiennent avec des dons. C’est un grand projet, mais ensemble, nous pouvons le réaliser pour l’île! »

L’association Les Fruits de Mer travaille actuellement avec des bénévoles pour préparer le nouvel site chaque week-end, et plus de bénévoles sont toujours les bienvenus. La prochaine journée de bénévolat aura lieu le samedi 17 mars et plus d’informations sont disponibles sur lesfruitsdemer.com et sur la page Facebook Les Fruits de Mer. Il y a aussi une campagne de crowdfunding qui amasse des fonds jusqu’au 30 mars. Les St. Martinois intéressés à partager des histoires ou des idées sur des sujets à mettre en vedette dans le musée sont invités de contacter info@lesfruitsdemer.com.

Le Festival de Samedi A Dit “Bon Retour” aux Oiseaux, Habitats et Gens

Les participants ont appris à repérer des oiseaux à la Station d’Observation des Oiseaux. (Photo par Tim CAM)

Des gens de tous les âges ont afflué à Friar’s Bay pour célébrer la nature de St. Martin et profiter d’activités amusantes au 2017 Festival des Oiseaux Migrateurs de l’association Les Fruits de Mer, qui a eu lieu samedi dernier à Kali’s Beach Bar.

Le thème 2017 du festival était «Bon Retour!» aux oiseaux migrateurs de l’île et aux habitats qui se remettent de l’ouragan. L’événement a également accueilli des gens à la beauté naturelle de Friar’s Bay, et a apporté certains à la partie française de l’île pour la première fois après Irma.

« C’était une journée magnifique, et l’observation d’oiseaux sur l’étang était fantastique! Les gens ont pu voir des espèces migratrices comme des grands chevaliers, des chevaliers grivelés et des sarcelles à ailes bleues, et des espèces résidentes permanentes comme des aigrettes neigeuses et des foulques d’Amérique », a déclaré Mark Yokoyama, cofondateur de l’association Les Fruits de Mer.

Binkie van Es, un guide professionnel d’observation d’oiseaux, a aidé les participants à découvrir les oiseaux locaux à la Station d’Observation des Oiseaux du festival. Les adultes et les enfants ont également appris à utiliser des jumelles et des monoculaires télescopiques pour observer de près les oiseaux.

Des enfants et adultes ont peint des mangeoires à oiseaux de calebasse faits à la main pour ramener chez eux. (Photo par Jonaliza Matinguha)

L’artisanat de mangeoires à oiseaux en calebasse de l’événement a également été un grand succès. Les invités du festival ont peint leurs propres mangeoires pour ramener à la maison avec des graines d’oiseaux gratuites pour aider à nourrir les oiseaux pendant que les habitats continuent à se rétablir.

La Station de Découverte « Étang Portable » a aussi attiré un attroupement constant, mettant en vedette les minuscules créatures que les oiseaux migrateurs viennent à l’île pour manger. Les visiteurs, grands et petits, ont été surpris d’apprendre combien d’insectes volants, comme les libellules, commencent leur vie dans l’eau.

La Station « Étang Portable » du festival a présenté les minuscules créatures que les oiseaux migrateurs mangent. (Photo par Mark Yokoyama)

Les festivaliers ont découvert comment les arbres et les plantes indigènes protègent les littoraux et fournissent des habitats aux oiseaux, grâce aux bénévoles d’EPIC. Des bénévoles d’Anguilla National Trust sont venus pour aider et partager leurs connaissances sur les oiseaux et la nature. Une équipe de jeunes bénévoles du Rotary Interact Club de St. Dominic High School est également venue aider à l’événement.

«Nous étions ravis de voir autant de gens venir au festival, et nous sommes très reconnaissants que nous ayons eu autant de bénévoles à un moment où tout le monde est si occupé par son travail de rétablissement. Nous n’aurions pas pu le faire sans nos sponsors, BirdsCaribbean, BZSE, Caribbean Paddling, Delta Petroleum, Lagoonies Bistro and Bar, Tri-sport et Van Dorp », a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Les gens se sont vraiment réunis pour faire de cet événement une réalité pour l’île quand c’est une période difficile pour tout le monde, et c’était incroyable.»

Des bénévoles de St. Martin et d’Anguilla se sont réunis pour le 2017 Festival des Oiseaux Migrateurs. (Photo par Shuja Reiph)

Le Festival des Oiseaux Migrateurs Salue le Retour des Oiseaux Ce Samedi

Le 2017 Festival des Oiseaux Migrateurs se déroulera Samedi à Friar’s Bay.

Alors que St. Martin attend le retour des touristes, les autres visiteurs saisonniers de l’île arrivent tranquillement. Les oiseaux migrateurs parcourent des milliers de kilomètres chaque année pour passer l’hiver ici. Le cinquième annuel Migratory Bird Festival (Festival des Oiseaux Migrateurs) célèbre ces oiseaux de 9h à midi le samedi 25 novembre à Kali’s Beach Bar à Friar’s Bay. L’événement est gratuit et ouvert à tous.

« Bon retour! c’est notre thème cette année », explique Jenn Yerkes, la Présidente de l’association qui organise le festival, Les Fruits de Mer. « Nous saluons le retour des oiseaux, et après la destruction causée par l’ouragan Irma, nous saluons également le retour des espaces naturels de l’île à mesure qu’ils se rétablissent. »

Le lieu de la manifestation, à Friar’s Bay, offre une vue excellente de l’étang Guichard. À la Station d’Observation des Oiseaux, les festivaliers pourront regarder les oiseaux migrateurs qui vivent sur l’étang, et voir comment les mangroves se rétablissent. Les participants en apprendront davantage sur les arbres indigènes et leur rétablissement à la Station de Restauration, hébergée par l’EPIC (Environmental Protection in the Caribbean). La Station de Découverte « Étang Portable » offrira un regard de près sur les bestioles aquatiques que beaucoup d’oiseaux migrateurs mangent. Ces créatures minuscules et fascinantes sont une autre partie importante de l’écosystème des zones humides.

Les festivaliers peuvent décorer une mangeoire à oiseaux à ramener à la maison.

La Station des Activités Artistiques de l’événement proposera des coloriages ludiques sur le thème de la faune sauvage pour les enfants, ainsi qu’un projet d’artisanat spécial des mangeoires à oiseaux pour les gens de tous âges. Les grands et les petits sont invités à peindre des mangeoires en calebasse, et les ramener à la maison avec des graines d’oiseaux pour aider les oiseaux tout au long de l’année.

Le 2017 Migratory Bird Festival se déroulera samedi le 25 novembre de 9h à midi à Kali’s Beach Bar à Friar’s Bay. Le festival est presenté par Les Fruits de Mer, et l’édition 2017 est rendue possible grâce à nos sponsors: BirdsCaribbean, BZSE, Caribbean Paddling, Delta Petroleum, Lagoonies Bistro and Bar, Tri-sport et Van Dorp. C’est un événement gratuit et les gens de tous âges sont invités à y assister. Obtenez tous les détails à: http://www.lesfruitsdemer.com/evenements/festival-des-oiseaux-migrateurs/

L’Ebook Pond Life Offre une Avant-première des Stars du Festival des Oiseaux Migrateurs

Téléchargez le nouvel ebook Pond Life: Reflections gratuitement.

Chaque année, l’association Les Fruits de Mer organise le Migratory Bird Festival (Festival des oiseaux migrateurs) à St. Martin. Les stars de ce festival sont les oiseaux qui voyagent si loin pour venir ici chaque année, et les espaces sauvages et les créatures dont ils dépendent. Ce distribution vivante de personnages—oiseaux, crabes, mangroves et les étangs eux-mêmes—est présentée dans le nouvel ebook Pond Life: Reflections (La vie des étangs: Réflexions). Le livre est disponible en téléchargement gratuit sur lesfruitsdemer.com.

«Les oiseaux migrateurs des étangs—comme les échassiers et les canards—sont communs et faciles à voir sur St. Martin», explique l’auteur Mark Yokoyama. «Les étangs sont aussi certains des endroits les plus importants de l’île, d’un point de vue écologique et historique. Il est donc logique de mettre en valeur des étangs à ce festival, et le nouveau livre le fait aussi.»

Pond Life: Reflections comprend huit chapitres qui explorent les étangs de St. Martin sous différents angles. Il emmène le lecteur à travers l’île depuis l’étang du cimetière à Grand Case jusqu’aux ruines de la station de pompage Foga au Great Salt Pond. Il marque le passage du temps, du changement des saisons au tournant d’un siècle.

Le livre a été créé pour accompagner le 2017 Migratory Bird Festival à venir. Le site de cette année est Kali’s Beach Bar à Friar’s Bay, qui est situé juste à côté de l’étang Guichard. La plupart des étangs de l’île sont actuellement inaccessibles en raison des débris d’ouragans, mais cet endroit offre une excellente vue sur l’étang, ses oiseaux, et d’autre faune et flore de cette zone humide. Les participants du festival auront l’occasion de voir et d’apprendre davantage sur le rétablissement de l’étang après l’ouragan.

«Notre thème pour le festival de cette année est« Bon retour! » aux oiseaux, et aussi aux habitats qui se remettent de l’ouragan Irma», a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Les étangs de l’île ont traversé bien des épreuves, tout comme les gens. Alors que nous nous remettons ensemble, ce livre est un excellent rappel que les gens et les étangs sont liés depuis le début.»

Le 2017 Migratory Bird Festival aura lieu samedi le 25 novembre de 9h à midi à Kali’s Beach Bar à Friar’s Bay. Le festival est présenté par l’association Les Fruits de Mer, et l’édition de 2017 est rendue possible grâce à nos sponsors: Caribbean Paddling, Delta Petroleum, Lagoonies Bistro and Bar, Tri-sport et Van Dorp. C’est un événement gratuit et les gens de tous âges sont invités. Pond Life: Reflections peut être téléchargé gratuitement sur: http://www.lesfruitsdemer.com/resources/books/

2017 Concours Photos Concentre sur la Renaissance

Les gens de tous âges sont invités de faire une vitrine sur le patrimoine de St. Martin, et leur talent, lors du 2017 Heritage Photo Contest, qui est maintenant ouverte pour les participations. L’annuel Heritage Photo Contest and Exhibition (Concours et Exposition Photos du Patrimoine) a été initié par L’Association Les Fruits de Mer pour donner aux touristes et aux résidents l’occasion de célébrer l’art créé ici sur l’île, et d’engager les résidents, surtout les jeunes, en pensant à leur patrimoine.

Le thème du concours de cette année est «Renaissance.» Il a été choisi pour inspirer les participants à explorer la nature, la culture et les habitants de cette île unique à travers le prisme du rétablissement et de la réinvention.

«St. Martin est une île qui a renaît plusieurs fois au cours de l’histoire », explique Mark Yokoyama, cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. «Après l’ouragan Irma, St. Martin se lève à nouveau. Nous croyons que capturer cette transformation à travers la photographie sera un moyen puissant de montrer et de partager cet espoir et cette force.»

Les organisateurs ont conçu le concours d’inclure tout le monde, et d’inciter les enfants et les jeunes de participer avec un catégorie de prix spécial «Moins de 18 Ans» et d’autres initiatives. «Nous aimerions que ce soit une occasion pour les jeunes de s’engager avec la photographie,» dit Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Pour les enfants et les adolescents qui explorent déjà la photographie, cela crée une vitrine pour ce qu’ils font.»

Le concours est gratuit et ouvert à tous les âges, et tout le monde est bienvenue participer autant de fois qu’ils le souhaitent. Les gens qui veulent participer doivent soumettre leur candidatures à info@lesfruitsdemer.org par le 15 Décembre 2017. Chaque candidature doit comprendre une photo originale prise sur St. Martin / St. Maarten par le participant, une brève explication du photographe sur le choix de sa photo, son nom complet, et son âge si moins de 18 ans.

Toutes les photos envoyées et qualifiées seront présentées en ligne sur Heritage Gallery (la galerie du patrimoine), et des photos sélectionnées seront exposées lors de l’Exposition Photos du Patrimoine, qui se déroulera cet été. Des prix seront attribués selon 3 catégories: Adultes, Participants de Moins de 18 Ans et Sélection du Public.

Pour plus d’informations sur le Heritage Photo Contest and Exhibition, y compris le règlement du concours et un exemple d’une participation, visitez: http://www.lesfruitsdemer.com/category/rebirth/

Distribution Gratuite de Mangeoires à Oiseaux Jeudi à Grand Case

Obtenez une mangeoire gratuite à Sky’s the Limit à Grand Case ce jeudi.

Obtenez une mangeoire gratuite ce jeudi et aidez aux oiseaux de l’ile à récupérer de l’ouragan! L’association Les Fruits de Mer association distribuera des mangeoires pour oiseaux gratuitement au restaurant Sky’s the Limit à Grand Case ce jeudi de midi à 15h.

Tout comme les gens, les oiseaux de St. Martin ont du mal après Irma. Installer des mangeoires comme celles-ci aide les oiseaux locales comme le sucrier et les deux espèces de colibri qui vivent sur St. Martin, le Colibri huppé et le Colibri falle-vert.

“Les oiseaux qui ont reussi de survivre l’ouragan ont encore besoin de l’aide, parce qu’il faut de temps pour les nouveaux fleurs fleurir. Nourrir les oiseaux les aide aussi de nourrir les nouveaux oisillons, pour que le population des oiseaux puisse revenir plus rapidement,” explique Mark Yokoyama, expert de la faune sauvage de l’ile et le co-fondateur de l’association Les Fruits de Mer.

“Nous sommes ravis de distribuer ces mangeoires gratuites à Sky’s the Limit parce que c’est un endroit pour tous, et aider nos oiseaux locales c’est quelque chose que tous peuvent faire,” dit Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. “Les gens parlent encore comment il n’y avait pas de colibris pour cinq ans après Luis. Tout le monde, petit ou grand, peut participer de faire en sorte que cela n’arrive pas à nos oiseaux cette fois, simplement en installant une mangeoire.” Elle ajoute, “Aussi c’est formidable de regarder ces oiseaux à votre mangeoire–cela vous faire sourire chacque jour, dont nous avons tous besoin en ce moment!”

Les mangeoires ont été envoyées par BirdsCaribbean, dans le cadre d’une initiative spéciale post-ouragan, et elles seront distribuées localement par l’association Les Fruits de Mer. tout le monde est invité à obtenir une mangeoire gratuite ce jeudi, le 26 octobre de midi à 15h au lolo Sky’s the Limit, situé au Boulevard de Grand Case dans le centre de Grand Case.

Les mangeoires ont été envoyées par BirdsCaribbean.

Des Centaines Apprécient la Faune Locale au Festival des Animaux Endémiques

Les festivaliers ont reçu gratuitement des semis du Gaïac, un arbre indigène en voie de disparition. Photo par Claire Affagard.

Des centaines de participants de St. Martin et au-delà ont appris d’avantage sur la faune locale dimanche au quatrième annuel Endemic Animal Festival (festival des animaux endémiques). L’événement, tenu à l’Amuseum Naturalis à Grand Case, a présenté des animaux trouvés nulle part ailleurs dans le monde et une variété d’activités pour les jeunes et les vieux. Créé par l’association Les Fruits de Mer, le festival est gratuit et se déroule chaque avril.

La Station de Découverte des Animaux Endémiques a présenté des espèces trouvées uniquement sur St. Martin et nulle part ailleurs dans le monde. Photo par Claire Affagard.

« Découvrir les animaux qui vivent uniquement sur St. Martin est une partie fondamentale de la compréhension de l’île, » a expliqué Mark Yokoyama, co-fondateur de l’association Les Fruits de Mer. « L’Endemic Animal Festival est l’une de nos initiatives les plus importantes, car c’est vraiment authentique, une expérience seulement sur St. Martin.”

Le festival de cette année comprenait diverses manières ludiques de célébrer et d’explorer la faune de l’île. La Station de Découverte des Animaux Endémiques a présenté deux espèces de lézards et un insecte qui ne se trouvent que sur St. Martin, ainsi que d’autres espèces qui ne vivent que sur quelques îles. Des experts de la faune locales étaient présents pour parler des animaux et répondre aux questions. Les festivaliers ont peint des mangeoires pour les oiseaux en calebasse et sont repartis avec des semis du Gaïac, un arbre indigène en voie de disparition.

« Le fait d’accueillir le festival à l’Amuseum Naturalis a été un excellent ajout à l’événement de cette année, » a declaré Jenn Yerkes, Présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Les participants ont pu profiter de plus d’une douzaine d’expositions sur la nature locale et de notre programme de courts métrages documentaires sur nature en plus des activités du festival. Si vous n’êtes pas encore venu à l’Amuseum, c’est ouvert pour deux jours de plus cette saison: le 28 avril et le 2 mai de 16h à 96 Boulevard de Grand Case. L’entrée est gratuite. »

Le 2017 Endemic Animal Festival a été rendu possible par le soutien généreux de ses sponsors: BirdsCaribbean, Caribbean Paddling, Delta Petroleum, Hotel L’Esplanade, IGY Marinas, Lagoonies Bistro & Bar, L’Esperance Hotel, Rain Forest Adventures, The Scuba Shop, Sonesta Great Bay Beach Resort, Casino & Spa, Sonesta Maho Beach Resort & Casino et Tri-Sport. Pour plus d’informations, et pour voir des photos de l’événement, visitez http://www.lesfruitsdemer.com.

Les participants de l’Endemic Animal Festival ont profité de la peinture des mangeoires pour les oiseaux à base de calebasse locale et de ligne de pêche recyclée. Photo par Tim Cam.

Amuseum Naturalis Accueille le Festival des Animaux Endémiques ce Dimanche

Le Festival des Animaux Endémiques est gratuit et aura lieu ce dimanche 23 avril, 9h-15h à l’Amuseum Naturalis à Grand Case.

Les gens de tous âges sont invités à découvrir les animaux incroyables qui ne vivent que sur St. Martin ou dans notre région, lors du quatrième annuel Endemic Animal Festival (Festival des Animaux Endémiques). Le festival de cette année se déroulera à l’Amuseum Naturalis à Grand Case de 9h à 15h ce dimanche 23 avril. Comme toujours, le festival est entièrement gratuit.

« Amuseum Naturalis a été créé comme une vitrine du patrimoine naturel unique de St. Martin, donc c’est l’endroit idéal pour accueillir le Endemic Animal Festival, » a expliqué Mark Yokoyama, cofondateur de l’association Les Fruits de Mer qui a créé à la fois le musée et le festival. Amuseum Naturalis est le seul musée d’histoire naturelle de St. Martin.

Le festival de 2017 comprendra une série complète d’activités ludiques et éducatives. Les participants peuvent se rapprocher des endémiques fascinantes de l’île comme des phasmes et des lézards anolis à la Station de Découverte des Animaux Endémiques. Les activités créatives inspirées de la faune indigène seront animées pour les personnes de tous âges. Les enfants les plus jeunes profiteront des pages de coloriages conçues par des artistes locaux présentant des animaux natives. Les enfants plus âgés et les adultes apprécieront peindre des mangeoires faites à base de calebasses, qu’ils peuvent prendre à la maison pour attirer des oiseaux tout au long de l’année. Les invités peuvent également amener à la maison un semis de Gaïac, un arbre indigène caribéen qui est devenu en voie de disparition en raison de la surexploitation.

Le Festival des Animaux Endémiques de ce dimanche célèbre la faune étonnante qui ne se trouve qu’ici, comme l’Anolis pogus.

« Le 2017 Endemic Animal Festival est le couronnement d’une saison vraiment étonnante à l’Amuseum Naturalis. C’est l’occasion parfaite de visiter le musée si vous ne l’avez pas encore fait, » a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. Les festivaliers pourront profiter de tous les expositions du musée, y compris l’exposition spéciale actuelle – Les Femmes, les Personnes de Couleur, et l’Étude d’Histoire Naturelle dans les Caraïbes – qui met en lumière des héros méconnus des sciences naturelles des Caraïbes.

Le 2017 Endemic Animal Festival aura lieu à l’Amuseum Naturalis à 96 boulevard de Grand Case le dimanche 23 avril de 9h à 15h, beau temps, mauvais temps. Le festival est rendu possible par le soutien généreux de ses sponsors: BirdsCaribbean, Caribbean Paddling, Delta Petroleum, Hotel L’Esplanade, IGY Marinas, Lagoonies Bistro & Bar, L’Esperance Hotel, Rain Forest Adventures, The Scuba Shop, Sonesta Great Bay Beach Resort, Casino & Spa, Sonesta Maho Beach Resort & Casino et Tri-Sport. Pour plus d’informations, visitez http://www.lesfruitsdemer.com.

Amuseum Naturalis, le seul musée d’histoire naturelle de St. Martin, accueille le Festival des Animaux Endémiques 9h-15h ce dimanche le 23 avril.

L’Exposition de l’Amuseum Naturalis sur les Héros Méconnus de l’Histoire Naturelle des Caraïbes Ouvrira Mardi le 18 Avril

Jenn Yerkes, la co-conservatrice de l’Amuseum Naturalis, prépare des panneaux dynamiques montrant des pionniers de l’histoire naturelle des Caraïbes pour le lancement de l’exposition le 18 avril.

Amuseum Naturalis invite le public à l’inauguration gratuite de l’exposition Les Femmes, les Personnes de Couleur, et l’Étude d’Histoire Naturelle dans les Caraïbes, de 16h à 20h le mardi 18 avril. L’exposition est une série spéciale créée pour mettre en lumière les pionniers des sciences naturelles dans les Caraïbes, à partir des années 1400 jusqu’au début des années 1900. L’exposition anime leurs découvertes, explorations et histoires avec des vives biographies et des reproductions de belles illustrations historiques zoologiques et botaniques, des gravures, des cartes, et des portraits réalisés par des artistes anciens et contemporains. Be The Change SXM a contribué au financement de cette exposition et le site Web compagnon à venir.

“Des femmes et des personnes de couleur ont fait des contributions importantes à la science au cours de l’histoire. Cependant, leurs travaux ont souvent été cachées, ou tout simplement ne sont pas aussi connues que celles de leurs contemporains masculins blancs, et cela est aussi vrai dans les Caraïbes comme dans le reste du monde. Nous voulions créer une opportunité pour les gens à découvrir les histoires fascinantes de ces femmes et hommes incroyables qui ont contribué à construire le patrimoine scientifique des Caraïbes,” explique Jenn Yerkes, co-conservatrice de l’Amuseum Naturalis et Présidente de l’association Les Fruits de Mer. “Nous espérons que tout le monde viendra célébrer le lancement de l’exposition, découvrir ces naturalistes révolutionnaires, et déguster du vin et des hors d’oeuvres à la réception d’ouverture! »

L’exposition présente des images de la faune des Caraïbes comme cette chenille du Sphinx du Frangipanier, peinte par la naturaliste Maria Sibylla Merian lors de son expédition de 1699.

L’exposition publique et gratuite lancera Mardi soir, et comprendra les personnalités captivantes telles que Catalina de Ayahibex, une Taino chef du tribu du 15ème siècle qui était une experte sur des plantes natives; Maria Sibylla Merian (1647-1717), une artiste scientifique connue pour son expédition au Suriname pour documenter les insectes, reptiles, oiseaux et plantes de la grande Caraïbe; et Graman Quassi (ca. 1690-ca. 1780), un guérisseur et botaniste renommé Surinamien d’origine Africaine; et encore plus.

La réception d’ouverture gratuite et l’exposition se tiendra dans la Salle d’Expositions Spéciales à l’Amuseum Naturalis. L’exposition se déroulera du 18 avril au 2 mai et pourra être visitée pendant les heures de visite normales du musée, ainsi que 9h-15h dimanche le 23 avril, pendant le 2017 Endemic Animal Festival (Festival des Animaux Endémiques).

Amuseum Naturalis est un musée éphémère gratuit qui présente l’histoire naturelle de St. Martin et des Caraïbes. Le musée est ouvert au public les mardis et jeudis de 16h à 20h. Amuseum Naturalis est situé à 96 Boulevard de Grand Case à Grand Case, et est rendue possible grâce au soutien généreux de Delta Petroleum et à plus d’une douzaine d’entreprises et de donateurs individuels qui sont devenus des Amis de l’Amuseum. Pour plus d’informations, visitez amuseumnaturalis.com.

Des portraits contemporains de pionniers comme Charlotte Dugée, un artiste botanique du 18ème siècle de Saint Domingue, ont été créés pour l’exposition, qui sera lancée le 18 avril à Amuseum Naturalis.

Amuseum Naturalis Lance l’Exposition LE 5ÈME RÊVE le 14 Février

« La Rêveuse » sera exposée à l’exposition LE 5ÈME RÊVE de Sélénia Sanner, qui sera lancée le 14 février à l’Amuseum Naturalis.

Amuseum Naturalis invite le public au vernissage de la première exposition de peinture du musée, LE 5ÈME RÊVE, de 16h à 20h le mardi 14 février. LE 5ÈME RÊVE est une nouvelle série de tableaux de Sélénia Sanner, inspirée par l’océan infini et le lien profond entre les humains et la nature. Le thème est exploré à travers l’imagerie des baleines, avec des portraits magiques sur des toiles de grande et petite échelle qui illuminent un univers alternatif rêveur où ces géants apparemment apesanteur peuvent être vus nager à travers un ciel étoilé illimité, ou comme ombres épiques sous de minuscules bateaux.

«C’est la période de l’année où les baleines sont particulièrement visibles dans les Caraïbes,» explique Mark Yokoyama, co-conservateur de l’Amuseum Naturalis et expert de la faune de l’île, «donc cette exposition est vraiment liée à ce qui se passe dans la nature en ce moment.»

«Nous sommes tellement ravis pour les gens de découvrir cette série de peintures époustouflante et de penser à ces majestueux colosses du profond,» ajoute Jenn Yerkes, la Présidente de l’association qui a créé Amuseum Naturalis, Les Fruits de Mer. «Nous espérons que tout le monde viendra célébrer le lancement de l’exposition, rencontrer l’artiste, et déguster du vin et du fromage à la réception d’ouverture!»

“Crise Arctique” sera exposée à l’exposition LE 5ÈME RÊVE de Sélénia Sanner, qui sera lancée le 14 février à l’Amuseum Naturalis.

Le lancement de l’exposition sert également de lancement officiel des panneaux en bois peints uniques qui ont été créés par Sanner pour accompagner des expositions dans la salle d’exposition principale de l’Amuseum Naturalis. Les panneaux à grande échelle, chacun présentant des scènes de nature qui donnent vie à l’exposition qui y est associée, sont montés au niveau des yeux des tout-petits et des enfants dans les poussettes, donnant même aux plus petits une façon spéciale de découvrir le patrimoine naturel de St. Martin.

La réception d’ouverture gratuite et l’exposition se tiendra dans la Salle d’Expositions Spéciales à l’Amuseum Naturalis. L’exposition se déroulera du 14 février au 16 mars et pourra être visitée pendant les heures de visite normales du musée.

Amuseum Naturalis est un musée éphémère gratuit qui présente l’histoire naturelle de St. Martin et des Caraïbes. Le musée est ouvert au public les mardis et jeudis de 16h à 20h. Il est également ouvert pour des visites scolaires et d’autres visites de groupe pendant la journée sur rendez-vous, ce qui peut être fait par courrier électronique à info@lesfruitsdemer.com ou sur le web à www.amuseumnaturalis.com. Amuseum Naturalis est situé à 96 Boulevard de Grand Case à Grand Case, et est rendue possible grâce au soutien généreux de Delta Petroleum et à plus d’une douzaine d’entreprises et de donateurs individuels qui sont devenus des Amis de l’Amuseum. Pour plus d’informations, visitez amuseumnaturalis.com.

Amuseum Naturalis Annonce le Début des Visites de Groupe avec un Ebook Gratuit

Caribbean Curiosities est disponible en téléchargement gratuit dans la section Ressources de lesfruitsdemer.com.

Amuseum Naturalis a publié un nouveau livre électronique gratuit, Caribbean Curiosities, pour annoncer l’ouverture du musée pour les visites de groupe sur rendez-vous. Caribbean Curiosities examine de plus près certains des animaux et plantes fascinants présentés au musée gratuit, qui met en valeur l’histoire naturelle de St. Martin et des Caraïbes.

«Le nouveau livre électronique est une autre façon de partager toutes les choses cool que nous faisons au musée», a expliqué Mark Yokoyama, le co-conservateur de l’Amuseum Naturalis et l’auteur du livre électronique. «De même que nos visites de groupe, que nous sommes ravis de lancer pour la saison!»

«Nous sommes très heureux d’inviter des écoles et des groupes de toutes sortes à profiter de cette occasion unique de découvrir et d’en apprendre davantage sur l’incroyable patrimoine naturel de cette île», a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer, l’association qui a créé le musée.

Les 2017 visites de groupes à l’Amuseum Naturalis sont maintenant ouvertes pour les classes scolaires ainsi que des groupes de jeunesse, de personnes âgées et d’autres organisations.

Les visites de groupe à l’Amuseum Naturalis sont ouvertes aux classes scolaires ainsi qu’à n’importe quel genre de groupes comprenant des groupes de jeunesse, de personnes âgées et d’autres organisations. Une heure est le temps suggéré pour une visite de groupe. Le musée sera ouvert spécifiquement pour le groupe prévu, et les visites comprendront le temps d’explorer le musée, de regarder des courts métrages sur la faune de St. Martin, et de faire une activité courte comme la plantation de semis Gaïac à emporter à la maison. Il est recommandé de faire un don de 100 € ou 100 $ pour chaque visite de groupe pour couvrir le coût des matériels de visite et pour soutenir le musée, mais d’autres solutions peuvent être trouvées si le groupe n’est pas en mesure d’assumer le don de visite.

Les visites de groupe à l’Amuseum Naturalis sont offertes sur rendez-vous pendant la journée en mars et avril 2017. Les écoles, les organisations de jeunesse et d’autres groupes sont encouragés à réserver leurs dates maintenant. Il existe deux façons de demander les visites de groupe: par courriel à info@lesfruitsdemer.com ou sur le web à http://amuseumnaturalis.com.

Les personnes et les entreprises locales qui souhaitent aider à financer des visites de groupe et à soutenir le musée peuvent le faire en devenant un Ami de l’Amuseum à http://amuseumnaturalis.com/friends/. L’Amuseum est ouvert au public les mardis et jeudis de 16h à 20h et l’entrée est gratuite. Amuseum Naturalis est situé à 96 Boulevard de Grand Case à Grand Case.

Caribbean Curiosities est disponible en téléchargement gratuit dans la section Ressources de lesfruitsdemer.com.

Amuseum Naturalis Lance le Crabitat pour la Journée Mondiale des Zones Humides

Les crabes violinistes de St. Martin nous aident à garder nos mers propres et à nourrir de nombreux oiseaux des zones humides.

Pour célébrer la Journée mondiale des zones humides, Amuseum Naturalis lance le Crabitat, une nouvelle exposition fascinante mettant en vedette les crabes violinistes qui peuvent être trouvés en grand nombre autour de presque tous les étangs de St. Martin. Le Crabitat sera une attraction spéciale mardi le 31 janvier lors du festival de rue Mardis de Grand Case.

La Journée mondiale des zones humides est un programme mondial qui sensibilise à l’importance des zones humides. Sur St. Martin, les étangs salés et autres zones humides sont l’un des écosystèmes les plus riches, accueillant une grande diversité de vie. Ils fournissent également le service précieux de la transformation de la matière organique, en gardant nos mers claires et nos récifs coralliens florissants. Les crabes violinistes, qui sont les grandes vedettes du Crabitat, sont des acteurs clés dans ce système, en séparent la matière organique du sable pour se nourrir.

« Le Crabitat est une excellente façon de voir de près ces créatures adorables et écologiquement importantes, » explique Mark Yokoyama, co-conservateur de l’Amuseum Naturalis. « La Journée mondiale des zones humides est l’occasion idéale pour les placer sous le feu des projecteurs. »

Amuseum Naturalis, un musée gratuit de la nature à Grand Case créé par l’association Les Fruits de Mer, présente également des zones humides dans La Vie de ‘Gut’, une exposition actuelle sur la faune d’eau douce. Dans le théâtre de l’Amuseum, des courts-métrages sur les animaux d’eau douce de St. Martin et les crabes violinistes seront également en rotation. La salle d’exposition spéciale de l’Amuseum présentera des expositions sur les oiseaux des zones humides et l’impact de la sécheresse sur les terres humides.

Le musée gratuit de la nature de St. Martin, Amuseum Naturalis, lancera son exposition Crabitat pour la Journée mondiale des zones humides le 31 janvier.

« L’occasion de découvrir le patrimoine naturel de l’île est une expérience que nous sommes ravis de partager avec nos employés, nos clients, leurs familles et tous les habitants de St. Martin, » a commenté Christian Papaliolios, Président et Directeur Général de Delta Petroleum, principal sponsor de l’Amuseum Naturalis. »C’est une façon amusante et significative de redonner à la communauté qui nous soutient. »

Amuseum Naturalis est ouvert les mardis et jeudis de 16h à 20h et se trouve à 96 Boulevard de Grand Case. Complètement gratuit grâce au soutien de Delta Petroleum et les Amis de l’Amuseum, l’Amuseum accueille des résidents et des visiteurs de tous âges pour découvrir le patrimoine naturel de St. Martin.

Amuseum Naturalis Événement d’Ouverture de la Saison 2017

L’ouverture de la saison 2017 de l’Amuseum Naturalis est un évènement gratuit, ouvert au public, Mardi 17 Janvier de 17h00 à 22h00.

Le premier musée de l’histoire naturelle de St. Martin, Amuseum Naturalis, lance officiellement sa saison 2017, Mardi 17 Janvier à 17h00. Le public est invité à explorer le musée, l’entrée est libre, et des rafraichissements seront proposés pour l’évènement. Le lancement coïncide avec la première édition des Mardis de Grand Case.

Amuseum Naturalis est un musée éphémère gratuit, créé par l’association Les Fruits de Mer, mettant l’accent sur l’histoire naturelle de St. Martin et de la Caraïbe. Les expositions présentent certains animaux et plantes des plus fascinants de l’île, comme les lézards qui ne se trouvent que sur St. Martin, et l’arbre qui possède le bois le plus dur au monde. Aussi, le musée met en valeur la nature que bien souvent nous ignorons, comme les riches écosystèmes d’eau douce trouvés dans les ruisseaux saisonniers des ravins entre les collines et dans les étangs à bétails.

“Il n’y a aucun endroit similaire sur l’île », nous expliquait Jenn Yerkes, la présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Tant d’histoires importants sur l’histoire naturelle de l’île, collectés en un seul endroit, exposés nulle part ailleurs, cela a un grand impact ».

Amuseum Naturalis est un musée éphémère, public et gratuit, de l’histoire naturelle de St. Martin.

L’Association Les Fruits de Mer a créé l’Amuseum Naturalis en 2016, afin que les résidents et visiteurs de tout âge puissent profiter et apprendre d’avantage sur la nature unique de l’île. On y trouve une douzaine d’expositions sur différents sujets, un petit cinéma dédié à la projection de documentaires court-métrages sur la nature de St. Martin, des affichages extérieurs présentent des oiseaux locaux, des plantes et des insectes. En perpétuelle évolution, l’Amuseum reste fidèle à sa promesse « De nouvelles merveilles chaque semaine ! ».

“Nous sommes incroyablement excités du lancement officiel de l’Amuseum actualisé » a confié Mark Yokoyama, le cofondateur de l’association Les Fruits de Mer. « Cette deuxième saison nous a donné l’opportunité d’améliorer et de développer notre travail depuis l’année dernière et rendre l’expérience encore plus belle, plus engageante et plus interactive ».

L’ouverture de la saison 2017 de l’Amuseum Naturalis est un évènement gratuit, ouvert au public, Mardi 17 Janvier de 17h00 à 22h00. Le musée sera ouvert tous les mardis et les jeudis de la saison de 16h00 à 20h00, l’entrée sera toujours libre. Amuseum Naturalis est rendu possible grâce au soutien généreux de Delta Petroleum et de plus d’une douzaine d’entreprises et de donateurs particuliers qui sont devenus des Amis de l’Amuseum. Pour plus d’information, visitez amuseumnaturalis.com.

Nouveau Album “On Expedition” Capture l’Esprit Les Fruits de Mer

On Expedition with Les Fruits de Mer is available for free download.
On Expedition with Les Fruits de Mer est disponible en téléchargement gratuit.

Le son de l’excitation et de l’aventure prend vie dans le nouvel album On Expedition avec Les Fruits de Mer. Composé et enregistré par Marc AuMarc au cours de l’année écoulée sur St. Martin et ailleurs dans les Caraïbes, l’album de douze titres explore et déconstruit la chanson-thème emblématique de l’association Les Fruits de Mer à travers une variété de styles musicaux. Il est maintenant disponible pour le téléchargement gratuit et le streaming en ligne sur marcaumarc.com.

« Le concept d’une chanson-thème pour Les Fruits de Mer remonte à de nombreuses années et les premières notes de la mélodie ont été composées en 2012, bien que le thème lui-même n’ait été terminé que quelques années plus tard, » a raconté Mark Yokoyama, qui a composé le thème sous le nom de plume Marc AuMarc. « Une fois le thème original a été achevé, il a commencé à avoir sa vie propre, inspirant de nombreuses variations uniques. »

L’album commence avec le thème original Les Fruits de Mer présenté dans un arrangement orchestral, avant d’envoyer l’auditeur sur un voyage éclectique à travers l’électronique, le soft rock, la disco, le dub reggae et plus encore. Tandis que les lignes mélodiques du thème original forment la base de chaque piste, une diversité de styles garantit que l’album est constamment en mouvement, faisant écho à l’expérience d’être sur une expédition scientifique.

Some of On Expedition’s songs were recorded on expedition.
Certaines des chansons d’On Expedition ont été enregistrées en expédition.

« Vous pouvez reconnaître certaines de ces chansons des films documentaires sur la faune que nous produisons, » a expliqué Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Ces chansons ont été une partie intégrante de notre travail dans le film, et pour nous, le temps était venu de les présenter par leurs propres moyens. Leur énergie, leur esprit et leur diversité illustrent l’esprit Les Fruits de Mer. »

Bien que ce soit le premier album sorti sous le nom Marc AuMarc, Mark Yokoyama écrit et enregistre de la musique depuis plus de 25 ans dans une variété de genres, du country et du folk au rock indé et à la musique électronique.

L’album complet est disponible pour le téléchargement et le streaming de marcaumarc.com. L’album est gratuit. Les fans qui souhaitant faire une contribution sont encouragés à faire un don à l’association sans but lucratif Les Fruits de Mer pour soutenir leurs activités d’éducation sur la faune et leur musée gratuit d’histoire naturelle, l’Amuseum Naturalis.

Festival Des Oiseaux Migrateurs Gratuit Et Rempli d’Activités Ce Dimanche

Visitors can discover aquatic insects and other creatures at the Portable Pond Discovery Station. (Photo by Olivia Roudon)
Les festivaliers peuvent découvrir des insectes aquatiques et d’autres créatures à la station de découverte de ‘l’étang portable.’ (Photo par Olivia Roudon)
The Migratory Bird Festival will be held on Pond Island in the Great Salt Pond, a key habitat for many birds on St. Martin, including migratory species. (Photo by Mark Yokoyama)
Le Festival des Oiseaux Migrateurs aura lieu sur Pond Island dans le Great Salt Pond, un habitat essentiel pour de nombreux oiseaux sur St. Martin, y compris les espèces migratrices. (Photo par Mark Yokoyama)

Les gens de tous âges sont invités à profiter d’un merveilleux matin de la faune à la quatrième édition de l’annuel Migratory Bird Festival (Festival des Oiseaux Migrateurs) ce dimanche, avec une gamme complète d’activités fantastiques et des présentations sur la nature. L’événement se déroulera 9h à midi à l’University of St. Martin sur Pond Island à Philipsburg. Créé par l’association Les Fruits de Mer comme une célébration de ces oiseaux étonnants qui voyagent des milliers de kilomètres chaque année pour visiter St. Martin, le festival est gratuit et ouvert au public.

« L’histoire de la migration des oiseaux–les distances extraordinaires qu’ils volent, leur capacité à naviguer et la façon dont ils lient tout l’hémisphère avec leurs voyages–est une excellente porte d’entrée à l’expérience et la compréhension de beaucoup de l’histoire naturelle de St. Martin, » a expliqué Mark Yokoyama, co-fondateur de l’association Les Fruits de Mer. « Par exemple, lors de l’événement de dimanche, les gens peuvent faire l’observation des oiseaux avec les meilleurs experts sur l’île, mais ils vont aussi se rendre à explorer l’ensemble de l’écosystème des zones humides dont ces oiseaux dépendent, en faisant connaissance avec les créatures que les oiseaux mangent à la station de découverte de ‘l’étang portable.' »

Un éventail d’autres activités sur la faune de l’île attendent les festivaliers ce dimanche. Ils seront en mesure d’obtenir le coaching sur comment prendre de meilleures photos d’oiseaux et de la faune lors d’un atelier spécial avec un photographe de la nature. Ils peuvent découvrir le rôle des plantes et des arbres indigènes à la station de Club Gaïac, dédié à l’arbre Gaïac ou Lignum Vitae, et même emporter gratuitement des semis de ce bel arbre natif. Ils auront également la chance d’exprimer leur côté artistique avec de la fabrication des masques d’oiseaux et la coloration sous le thème la faune à la station des activités artistiques.

En plus des activités pratiques, une série de présentations multimédia sera offerte au public tout au long de l’événement, sur des sujets y compris les oiseaux migrateurs, le tourisme de l’observation des oiseaux sur St. Martin, les meilleurs spots pour l’observation des oiseaux sur l’île et l’histoire fascinante de la façon dont un tendance de la mode a conduit l’Aigrette neigeuse au bord de l’extinction–et la façon dont deux femmes ont lancé des éléments clés du mouvement de conservation tout en travaillant pour sauver l’Aigrette au début du 20e siècle.

« L’University of St. Martin est un excellent endroit pour voir des experts donnent ces présentations spéciales, » a commenté Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Chacun présentera des différents sujets, donc il y a quelque chose de nouveau à apprendre toute la matinée. De plus, être en mesure de s’asseoir pendant dix ou quinze minutes pendant que que quelqu’un raconte une histoire captivante sur la nature est une pause parfaite de l’action du festival. »

Les Fruits de Mer présenteront également une séquence de prévisualisation court du projet de film documentaire en cours de l’association sur le Great Salt Pond et son importance pour l’écologie, l’histoire, l’économie, la culture et l’identité de l’île. Les visiteurs seront invités à partager leurs propres pensées et souvenirs sur le Great Salt Pond.

Le Festival des Oiseaux Migrateurs fait partie de International Migratory Bird Day (IMBD, ou la journée internationale des oiseaux migrateurs), qui est célébrée avec des centaines d’événements tout au long de l’hémisphère occidental. Les dizaines de manifestations organisées dans les Caraïbes sont sous la coordination régionale de BirdsCaribbean. Le 2016 festival est presenté par Les Fruits de Mer et l’University of St. Martin. Il est rendu possible grâce au travail dévoué de nombreux bénévoles et est absolument gratuit grâce au soutien de sponsoring généreux de Yacht Club Port de Plaisance, Lagoonies Bistro and Bar, Hotel L’Esplanade, GEBE, Delta Petroleum, BZSE Attorneys at Law, Buccaneer Beach Bar, Aqua Mania Adventures et ACE. Pour plus d’informations, visitez http://www.lesfruitsdemer.com ou cherchez Les Fruits de Mer sur Facebook. Avec les domaines couverts pour toutes les activités, l’événement aura lieu beau temps ou mauvais temps.

Un eBook Gratuit Sorti pour le Festival des Oiseaux Migrateurs

pond-life-cover-web

En préparation pour le 2016 Migratory Bird Festival (Festival des Oiseaux Migrateurs), l’association Les Fruits de Mer a publié un livre électronique gratuit, Pond Life. Avec des photos vives et faits fascinants, le livre présente sept espèces d’oiseaux que l’on trouve sur les étangs de Saint-Martin. Pond Life est disponible en téléchargement gratuit sur le site de l’association.

« Les étangs de Saint-Martin sont peut-être les meilleurs endroits sur l’île pour observer les oiseaux et autre faune sauvage, en particulier au cœur de la saison de migration en début de l’automne, » a commenté Mark Yokoyama, l’auteur de Pond Life. « Quand nos espèces résidentes des zones humides sont rejoints par les migrants saisonniers, nos étangs sont incroyablement vivants avec un mélange d’oiseaux qui peuvent changer chaque jour. »

Les étangs sont idéales pour l’observation des oiseaux, car ils offrent une vue non obstruée, et plusieurs dizaines d’espèces vivent et fourragent là. Sur Saint-Martin, l’observation d’oiseaux est non seulement un passe-temps amusant, mais aussi un marché touristique potentiel. Une étude récente aux États-Unis a révélé que $17 milliards ont été dépensés chaque année en voyages pour l’observation d’oiseaux et de la faune. Saint-Martin est bien placé pour tirer parti de ce marché parce que ses meilleurs endroits pour l’observation des oiseaux–comme le Great Salt Pond, où le Festival des Oiseaux Migrateurs aura lieu–sont si facilement accessibles.

« La migration annuelle des oiseaux de l’Amérique du Nord dans les Caraïbes est l’une des histoires les plus incroyables et inspirantes sur la nature à Saint-Martin, et le livre électronique Pond Life est un excellent moyen d’apprendre à ce sujet, » a expliqué Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. « Le Festival des Oiseaux Migrateurs est un autre, et nous mettons sur pied un programme fantastique cette année. »

Le livre électronique Pond Life et les détails au sujet du Festival des Oiseaux Migrateurs de cette année sont disponibles à http://www.lesfruitsdemer.com. Le festival aura lieu de 9h à midi dimanche le 16 Octobre à l’University of St. Martin sur Pond Island à Philipsburg. Le festival, maintenant dans sa quatrième année, est gratuite pour le public et tous sont invités.

Aidez la Réouverture et l’Amélioration de l’Amuseum Naturalis

Local businesses can help support school visits to the museum by becoming Friends of the Amuseum.
Les entreprises locales peuvent aider soutenir les visites scolaires au musée en devenant des Amis de l’Amuseum.

Amuseum Naturalis, le seul musée d’histoire naturelle de Saint-Martin, a de grands projets pour la saison 2016-17. Des expositions nouveaux et améliorés sont dans les œuvres pour le musée éphémère gratuit, ainsi que les heures élargies et des visites scolaires. La communauté locale contribue à rendre tout cela possible en participant au programme Amis de l’Amuseum.

« Lorsque nous avons eu l’occasion inattendue et incroyable pour créer le musée l’année dernière, nous avons eu un très court délai pour mettre sur pied un espace célébrant la nature de Saint-Martin qui était fascinant et amusant, » a commenté Mark Yokoyama, conservateur de l’Amuseum. « Nous étions initialement ouvert seulement pour les Mardis de Grand Case, et nous avons ajouté au musée chaque semaine. À la fin de la saison, il était tellement plus que nous avions imaginé. Cette année, avec le soutien de la communauté et plus de temps, nous sommes ravis de passer le musée au niveau supérieur. »

« L’espace pour Amuseum Naturalis a été offert par Delta Petroleum, et tout le travail de création et le personnel du musée se fait par des bénévoles, » explique Jenn Yerkes, la Présidente de Les Fruits de Mer, l’association à but non lucratif qui a développé Amuseum Naturalis. « Cela nous a permis de faire des choses étonnantes sur un très petit budget et de garder l’entrée gratuite pour tout le monde. Pendant que nous travaillons à améliorer et à rouvrir pour cette année, les entreprises locales peuvent aider en devenant Amis de l’Amuseum. »

Dans le programme Amis de l’Amuseum, les entreprises ou les individus peuvent faire un don de 100€ à l’Amuseum Naturalis et recevoir la reconnaissance publique de leur support. Les fonds seront utilisés vers l’amélioration des panneaux d’interprétation et des expositions, ainsi que vers des coûts continus de fonctionnement du musée. Tous ceux qui sont intéressés à devenir des Amis de l’Amuseum sont encouragés à contacter Les Fruits de Mer à info@lesfruitsdemer.org.

Pour la saison à venir, l’association Les Fruits de Mer envisage d’ouvrir le musée pour les heures régulières du soir au public et sur rendez-vous au cours de la journée pour les groupes scolaires, les groupes de jeunesse et d’autres. Les expositions sur des sujets tels que les grottes de chauve-souris de Saint-Martin, des créatures d’eau douce et des espèces qu’on ne trouve que sur Saint-Martin seront élargis, et ils seront rejoints par de nouvelles expositions racontant une variété d’histoires. Même avec toutes les mises à jour, l’entrée au musée restera gratuit.

Amuseum Naturalis est un musée éphémère, public et gratuit, de l’histoire naturelle de St. Martin et des Caraïbes, créé par Les Fruits de Mer et rendu possible par le sponsoring généreux de Delta Petroleum. Amuseum Naturalis est prévu de rouvrir pour la saison en Novembre ici 2016. Amuseum Naturalis est situé à 96 Boulevard de Grand Case à Grand Case. Veuillez visiter http://amuseumnaturalis.com pour les dernières informations sur les expositions et les événements spéciaux.

Amuseum Naturalis, the free museum that welcomed hundreds of visitors each week last season, is currently funding upgrades for a fall reopening.
Amuseum Naturalis, le musée gratuit qui a accueilli des centaines de visiteurs chaque semaine la saison dernière, finance actuellement des mises à niveau pour une réouverture à l’automne.

Aidez À Apporter Le Programme D’Education Sur Les Oiseaux Locaux À La Caraïbe Française

BSC-LogoFR-borderless

L’association à but non lucratif Les Fruits de Mer est à la recherche de l’aide pour faire disponible en français le nouveau curriculum pédagogique scientifique le plus excitante de la Caraïbe. Leur objectif est de tirer parti de la puissance de crowdsourcing pour compléter la traduction du programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe d’anglais en français. Toute personne intéressée à se joindre à l’effort est encouragée à contacter l’association.

Détective des Oiseaux de la Caraïbe est une série de leçons et d’activités amusantes qui utilise les oiseaux pour enseigner aux jeunes à propos de la nature et de la science. Sur la base d’un programme international très réussi, Détective des Oiseaux de la Caraïbe a été spécialement adapté pour la région–les enfants apprennent sur les oiseaux et les habitats qu’ils peuvent voir autour d’eux, un changement rafraîchissant par rapport aux matériaux éducatifs créés pour l’Europe ou l’Amérique du Nord. Conçu pour les étudiants 9-13 ans, le programme Détective des Oiseaux de la Caraïbe comprend des leçons, des activités et des jeux éducatifs qui peuvent être faites dans la salle de classe et à l’extérieur.

« La mission de notre association est de promouvoir l’éducation sur la faune, de sorte que l’opportunité de prendre un programme éducatif sur des oiseaux conçu pour les Caraïbes et le rendre plus largement accessible dans la région est un choix naturel, » a expliqué Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer . « C’est aussi une opportunité de nous connecter avec des bénévoles au niveau local qui veulent faire partie de quelque chose de positif. Vivre sur une île multilingue et diversifié nous avons l’occasion, et peut-être une obligation, d’entamer les projets régionalement importants comme celui-ci. »

Les Fruits de Mer dirige la traduction des matériaux Détective des Oiseaux de la Caraïbe d’anglais en français afin qu’ils puissent être utilisés dans la Caraïbe française. Une fois terminé, Les Fruits de Mer et d’autres organisations sur les îles francophones effectueront des ateliers de formation pour les enseignants et les animateurs de jeunesse. Les kits de matériaux Détective des Oiseaux de la Caraïbe seront également à la disposition des enseignants qui souhaitent utiliser le programme.

Pour participer au projet de traduction, envoyez un e-mail à info@lesfruitsdemer.org ou utilisez le formulaire de contact sur lesfruitsdemer.com. L’association cherche des bénévoles qui peuvent traduire une partie du texte d’anglais en français et qui peuvent revoir la traduction française. Les enseignants sont particulièrement encouragés à participer à cet effort, et les connaissances sur les oiseaux ne sont pas requises pour ceux qui veulent aider à traduire.

Tous les enseignants, les leaders de groupes de jeunes ou d’autres éducateurs qui sont intéressés aux ateliers de formation gratuit à venir pour apprendre le programme sont également encouragés à contacter Les Fruits de Mer. L’International Détective des Oiseaux a été développé par le Cornell Lab of Ornithology et adapté pour les Caraïbes par BirdsCaribbean. Les matériaux Détective des Oiseaux de la Caraïbe sont actuellement disponibles en anglais et en espagnol.