La Fondation Be the Change Foundation Finance le Projet Citizens of Change

Melanie Choisy (au centre) de la fondation Be the Change présente un chèque à l’association Les Fruits de Mer pour financer le projet Citizens of Change.

La Fondation Be the Change a fourni un financement de 800 $ pour le projet Citizens of Change (Citoyens du Changement) de l’association Les Fruits de Mer. Le projet mettra en valeur les St. Martinois qui ont fait une différence positive sur l’île. Les récits de leurs travaux figureront dans une exposition à l’Amuseum Naturalis à The Old House, et également en ligne.

«Nous sommes ravis que Be the Change et leurs donateurs locaux aient soutenu ce projet», a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Les jeunes de la région ont besoin d’un endroit où ils puissent voir les visages et lire les histoires des gens qui ont fait de St. Martin ce qu’il est. C’est l’un de nos objectifs pour l’Amuseum Naturalis, et quelque chose que ce projet fera.»

La première tranche du projet mettra en vedette vers une douzaine de personnes. Le projet vise à mettre en lumière une variété de personnes, notamment des enseignants, des écrivains, des artistes, des constructeurs, des agriculteurs, des artisans, des cuisiniers, des parents et des conteurs. En mars, l’association Les Fruits de Mer a sollicité les nominations du public. Sur la base de ces nominations, l’association a décidé de se concentrer d’abord sur les St. Martinois qui sont décédés.

«Au début de nos recherches, nous avons réalisé qu’il était déjà difficile de trouver des informations et des images de St. Martinois du passé,» a expliqué le chef de projet, Mark Yokoyama. «Dans de nombreux cas, nous avons l’impression de faire une course contre la montre pour trouver et documenter ces vies exceptionnelles.»

Le premier versement d’expositions du projet Citizens of Change fera ses débuts plus tard cette année à l’Amuseum Naturalis. Le musée souhaite recevoir d’autres propositions de personnes, ainsi que des informations et des photos qui puissent aider à raconter leurs histoires.

Amuseum Naturalis est ouvert de 9h à midi, du mardi au samedi, et l’entrée est gratuite. Il est situé à The Old House, sur la colline surplombant la plage de Galion, dans le quartier d’Orléans. Plus d’informations sont disponibles sur http://amuseumnaturalis.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *