Le Festival de Samedi A Dit “Bon Retour” aux Oiseaux, Habitats et Gens

Les participants ont appris à repérer des oiseaux à la Station d’Observation des Oiseaux. (Photo par Tim CAM)

Des gens de tous les âges ont afflué à Friar’s Bay pour célébrer la nature de St. Martin et profiter d’activités amusantes au 2017 Festival des Oiseaux Migrateurs de l’association Les Fruits de Mer, qui a eu lieu samedi dernier à Kali’s Beach Bar.

Le thème 2017 du festival était «Bon Retour!» aux oiseaux migrateurs de l’île et aux habitats qui se remettent de l’ouragan. L’événement a également accueilli des gens à la beauté naturelle de Friar’s Bay, et a apporté certains à la partie française de l’île pour la première fois après Irma.

« C’était une journée magnifique, et l’observation d’oiseaux sur l’étang était fantastique! Les gens ont pu voir des espèces migratrices comme des grands chevaliers, des chevaliers grivelés et des sarcelles à ailes bleues, et des espèces résidentes permanentes comme des aigrettes neigeuses et des foulques d’Amérique », a déclaré Mark Yokoyama, cofondateur de l’association Les Fruits de Mer.

Binkie van Es, un guide professionnel d’observation d’oiseaux, a aidé les participants à découvrir les oiseaux locaux à la Station d’Observation des Oiseaux du festival. Les adultes et les enfants ont également appris à utiliser des jumelles et des monoculaires télescopiques pour observer de près les oiseaux.

Des enfants et adultes ont peint des mangeoires à oiseaux de calebasse faits à la main pour ramener chez eux. (Photo par Jonaliza Matinguha)

L’artisanat de mangeoires à oiseaux en calebasse de l’événement a également été un grand succès. Les invités du festival ont peint leurs propres mangeoires pour ramener à la maison avec des graines d’oiseaux gratuites pour aider à nourrir les oiseaux pendant que les habitats continuent à se rétablir.

La Station de Découverte « Étang Portable » a aussi attiré un attroupement constant, mettant en vedette les minuscules créatures que les oiseaux migrateurs viennent à l’île pour manger. Les visiteurs, grands et petits, ont été surpris d’apprendre combien d’insectes volants, comme les libellules, commencent leur vie dans l’eau.

La Station « Étang Portable » du festival a présenté les minuscules créatures que les oiseaux migrateurs mangent. (Photo par Mark Yokoyama)

Les festivaliers ont découvert comment les arbres et les plantes indigènes protègent les littoraux et fournissent des habitats aux oiseaux, grâce aux bénévoles d’EPIC. Des bénévoles d’Anguilla National Trust sont venus pour aider et partager leurs connaissances sur les oiseaux et la nature. Une équipe de jeunes bénévoles du Rotary Interact Club de St. Dominic High School est également venue aider à l’événement.

«Nous étions ravis de voir autant de gens venir au festival, et nous sommes très reconnaissants que nous ayons eu autant de bénévoles à un moment où tout le monde est si occupé par son travail de rétablissement. Nous n’aurions pas pu le faire sans nos sponsors, BirdsCaribbean, BZSE, Caribbean Paddling, Delta Petroleum, Lagoonies Bistro and Bar, Tri-sport et Van Dorp », a déclaré Jenn Yerkes, la Présidente de l’association Les Fruits de Mer. «Les gens se sont vraiment réunis pour faire de cet événement une réalité pour l’île quand c’est une période difficile pour tout le monde, et c’était incroyable.»

Des bénévoles de St. Martin et d’Anguilla se sont réunis pour le 2017 Festival des Oiseaux Migrateurs. (Photo par Shuja Reiph)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *